Le coup de cœur de Benoît : L’île de La Réunion

Depuis mon arrivée chez MANA VOYAGES et l’éloignement de ma Bretagne natale, j’en ai vu du pays… J’en ai vu des sourires et j’en ai aussi glissé à la vue de certains sites, monuments ou personnages des destinations visitées.
Ce que j’attends d’un voyage c’est un choc. Que ce soit visuel, culturel ou humain.
Je crois que j’ai réuni ces 3 critères “chocs” sur une seule et même destination : l’île de La Réunion.
Vous comprendrez bien que le cadre idyllique que constitue le contraste Piton/barrière de Corail m’a absolument dépaysé de mon Finistère mais aussi du Jura adoptif! A première vue (et surtout vue du ciel), je qualifierais la destination de saisissante ! Puis, à travers les paysages des cirques verts, de ce volcan lunaire, des lagons translucides et des maisons créoles colorées qui s’unissent sur l’île, je tournerais cela en : époustouflant !

Petit conseil perso : Testez le kayak de mer transparent sur le lagon… un vrai aquarium… sous vos fesses !!!

Le choc visuel constant s’est agrémenté petit à petit d’un choc gastro-culturel ! N’avez-vous jamais pique-niqué façon Réunion ? L’institution pique-nique, le sport national pique-nique, l’identité même du pique-nique est l’essence même de cette île de l’Océan Indien. Promenez-vous le long le la côte le dimanche (je recommande Manapany-les-bains) et jugez par vous même !

Marché de St Paul

A cette pratique simple et fédératrice, viennent s’ajouter les délices mijotés par les locaux : samoussas et bouchons, rougails saucisses (ou autres), poissons et fruits frais… Au restaurant ou chez l’habitant, pas de déception possible.
Pas si vite… N’oublions pas le petit verre de rhum arrangé local pour bien terminer le repas. Un conseil : petit joueur (ou joueuse) rhum cannelle, téméraire rhum piment ! Vous m’en direz des nouvelles (si vous vous en rappelez, expérience faite ;)) !

Sortons du cadre gourmand et laissez moi vous dire que les sourires réunionnais vous rassasient tout autant que les mets évoqués un peu plus haut.
On ne s’en lasse pas. Toute la journée, entendre le simple “bonjour” avec un accent épicé constitue un voyage à lui tout seul. Nous n’avons plus l’habitude de cela en métropole et le retour à des choses simples fait un bien fou ! La Réunion fait un bien fou. La population locale, métissée (créole, hindou, arabe, chinoise, africaine…) donne une impression de dépaysement à elle seule. Comprenez par là que chacun à son histoire et surtout que chacun est heureux de vous la raconter !
La Réunion a son histoire et ses artisans mais elle possède aussi de forts atouts qui m’ont beaucoup plus… Quoi de plus sensuel qu’un séga ou un majestueux maloya dansé sur les rythmes locaux...
Et quoi de plus agréable qu’une fin de soirée sur l’un des transats de la plage de l’hôtel : la mer, vous, lui ou elle, un petit verre de rhum, le ciel ouvert… vous y êtes là ?

L’île de la Réunion vous guette, n’attendez plus les zoreys (z’oreilles = français de métropole), filez !

Benoît